Notre école se veut attentive à former la personne tout entière
« Tout autant que les autres écoles, l'école catholique poursuit des fins culturelles et la formation humaine des jeunes. Ce qui lui appartient en propre, c'est de créer pour la communauté scolaire, une atmosphère animée de l'esprit évangélique, de liberté et de charité, d'aider les adolescents à développer leur personnalité en faisant en même temps toute la culture humaine à l'annonce du salut, de telle sorte que la connaissance graduelle que les élèves acquièrent du monde, de la vie et de l'homme soit illuminée par la foi » (conc.Vat. II).
«L'école catholique ne veut être ni la rivale d'une autre école, ni le refuge d'un comportement de classe... ni le simple héritage du passé ; son originalité est de lier, dans le même temps et le même acte, l'acquisition du savoir, la formation de la liberté, l'éducation de la foi». (déclaration de l'Episcopat français novembre 1969). C'est dans ces perspectives d'Eglise que l'école Saint-Gabriel, avec et par la communauté éducative, aumônier, parents, enseignants, personnel, élèves, anciennes élèves du Sacré-Coeur, se propose de concourir à l'éducation des jeunes".
 
Inspiration du Sacré-Coeur et de sa fondatrice Madeleine-Sophie Barat
Madeleine-Sophie BARAT consacre sa vie à Jésus-Christ. Elle fonde les Soeurs du Sacré-Cœur pour faire connaître et aimer le cœur du Christ. Cette congrégation se voue à l'éducation de la jeunesse. Sur les cinq continents, les religieuses du Sacré-Coeur ont su perpétuer ce même esprit : « Manifester l'Amour du Christ par le service de l'éducation ». C'est cet esprit qui inspire aujourd'hui le projet de vie à Saint-Gabriel.
 
Notre projet
Il trouve son inspiration au cœur de cette phrase : « Une école ouverte à tous, où chacun se sente respecté et aimé, une école dont la règle de vie voudrait être l'Amour. Joie d'être ensemble, joie de grandir, joie de partager, joie de donner ». Ouverte à tous, elle n'est pas sélective d'élèves plus doués intellectuellement ou socialement avantagés. Elle veut tenir compte des ressources financières de chaque famille. Elle veut être attentive aux plus démunis en s'efforçant d'accueillir des élèves moins favorisés. Se sentir respecté et aimé. En tant qu'école catholique, nous voulons concilier l'annonce de Jésus-Christ et le respect du pluralisme : respect de la mentalité, de race, de milieu, d'option... Attention à chaque enfant, regard bienveillant considérant d'abord le positif.
 
Sur le plan intellectuel : l'enseignement
- Souci du progrès personnel de chaque enfant,
- étroite collaboration parents - enseignants,
- nous visons à faire acquérir des connaissances, à faire ouvrir et à diriger les facultés de chacun,
- l'imagination et la mémoire sont cultivées en vue de leur rôle dans la vie intellectuelle et les rapports sociaux,
- des réunions par classe sont prévues, au cours desquelles l'enseignant présente ses méthodes et ses options pédagogiques.
- Contrôle du travail et des connaissances : les enfants du CP au CM2 ont un cahier de contrôles où figurent une fois par trimestre des évaluations de français et de mathématiques. Les notes de ces contrôles et les notes de contrôles continus sont portées sur le livret scolaire des élèves. Ce livret permet aussi de suivre la progression concernant l'évaluation des compétences. Ils ont aussi un cahier du jour sur lequel est effectué le travail quotidien, celui-ci est adressé aux familles régulièrement.
 
Sur le plan humain : l'éducation
- Nous ne voulons pas perdre de vue un but principal : FORMER.
- Nous ne voulons pas communiquer un savoir tout fait ni même ancrer des convictions.
- Nous désirons amener l'enfant à penser par lui-même, à vouloir se mettre en projet et non pas lui imposer un devoir tout fait ni même des convictions.
- Favoriser le plein épanouissement de l'enfant, susciter et satisfaire sa curiosité.
- Eduquer l'enfant à la maîtrise de soi, au sens de l'effort, à la véritable liberté.
- Développer la responsabilité, le sens critique qui favorisent les choix.
- Développer la solidarité et la fraternité.
 
Sur le plan spirituel : la révélation
Notre visée
- Que les valeurs de l'Evangile soient vécues au quotidien dans notre école à travers les relations vécues entre tous les membres de la communauté éducative.
- Que « l'annonce explicite de Jésus-Christ soit assurée à tous », par une pédagogie active, en lien avec le secteur pastoral.
- Respect très délicat de la conscience des enfants et en même temps affirmer nos convictions de foi.
- Favoriser une ambiance qui permette aux enfants de découvrir Dieu et son amour pour chacun.
- Préparation aux sacrements : Baptême, Eucharistie, Réconciliation.
- Des célébrations qui rassemblent l'école deux à trois fois par an.