RETRAITE A SAINT-SYMPHORIEN

Chaque année, quarante-huit heures avant la Première Communion, nos futurs premiers communiants se mettent en retraite à Saint-Symphorien dans le sud Gironde. Isabelle de Cantelauve nous y accueille dans ce havre de paix, la maison Saint Jean.
Durant cette journée qui débute par une eucharistie dans notre chapelle Notre-Dame-des-Enfants à Saint-Gabriel, chaque partie de la messe fait l'objet d'un atelier permettant ainsi aux enfants de pouvoir vivre, à l'occasion de leur Première Communion, ce sacrement qu'ils attendent avec impatience, de manière très intense.

DSC 0003  DSC 0016  DSC 0022  DSC 0030 

DSC 0031  DSC 0042  DSC 0082

PREMIERE COMMUNION

photo groupe a mettre en valeur

Chaque année, ce moment tellement attendu dans la vie de Saint-Gabriel remplit notre église Saint-Ferdinand. Venues des quatre coins du pays, les familles, heureuses de se rassembler, viennent entourer ces jeunes premiers communiants et viennent aussi retrouver leurs souvenirs d'enfance qui, ne s'effaçant heureusement jamais, se trouvent alors ravivés.
Ecoutons notre Père Benoît nous faire part de son ressenti, lui qui chaque année rayonne de joie en offrant, de la part de Dieu, le corps de Jésus, vivant à nos jeunes élèves :

"... Et c'est ainsi que les enfants communient pour la toute première fois de leur vie. Les uns tendent les mains, les autres ouvrent la bouche... mais en fait, c'est le Seigneur qui se donne à chacun d'entre eux comme le Bon Berger se donne pour chacune de ses brebis.
Ces enfants nous édifient tous, en commençant par le Père Benoît qui a la grâce de rencontrer ces enfants ce jour-là, afin qu'ils communient à Dieu, à notre Dieu. Oui, ces enfants constituent pour nous tous un véritable témoignage ; ils nous rappellent d'abord nos premiers engagements, quand nous avions leur âge. Ils raniment la foi de notre enfance, et renforce celle de notre âge adulte...
Ce jour-là, c'est une première fois, c'est un premier rendez-vous avec ce Dieu qui se fait homme, ce Dieu si grand qui se « cache » dans la sainte hostie pour élever lui-même chacun de vos enfants.
C'était leur TOUTE PREMIERE COMMUNION, la première de toutes les communions... "

P. Benoît Domergue.