Ce projet s'articule autour de trois piliers

1 – « Etre » plutôt qu'« avoir »
• Accueillir et accompagner chacun, quelles que soient son histoire, son origine sociale ou ethnique, ses convictions religieuses,
• Etablir et vivre la Confiance entre tous,
• Etre attentifs aux joies et aux peines de chacun : accueil particulier et fraternel des nouveaux, fête des saints patrons, partage des événements familiaux de chacun tels que baptême, naissance, première communion...,
• Respecter et accueillir chacun dans ses différences et avec un regard bienveillant,
• Créer une atmosphère animée d'un esprit évangélique de liberté et de charité. La catéchèse est un des éléments essentiels de l'Evangélisation mais elle ne suffit pas.
• Etre heureux de son identité chrétienne : toute la vie de l'Ecole doit rendre possible l'expression de la Foi et donner les moyens de la vivre en toute liberté.
 
2 – L'Evangile pour source et nourriture
• Lire régulièrement la Parole de Dieu en classe,
• Faire de la chapelle le coeur qui bat de l'Ecole Saint-Gabriel et permettre à ceux qui le veulent de s'y rendre,
• Vivre les temps liturgiques par des moments forts (bol de riz, chemin de croix...), des rencontres et des célébrations (Noël, le Carême, la Semaine Sainte, Pâques...),
• Proposer des temps de prière à des moments privilégiés en fonction du calendrier liturgique ou des événements du monde (ex : prière dans la cour pour les victimes du Tsunami),
• Vivre des célébrations eucharistiques et pénitentielles,
• Susciter et bénéficier de la présence de l'aumônier dans l'Ecole,
• Avoir des temps consacrés à la catéchèse et ce, en lien avec la paroisse et le diocèse,
• Participer à des propositions de l'Eglise locale : chemin de croix, actions de solidarité...
• Promouvoir le message de l'Eglise sur des questions telles que le respect de la vie, l'éthique...et ce, dans le cadre de la nouvelle évangélisation.
 
3 – Une clé d'interprétation du monde ?
L'Ecole Saint-Gabriel souhaiterait élever le regard de chacun vers le Beau et favoriser le jugement critique et le discernement notamment :
• En accueillant dans les classes des associations ou des témoins permettant de sensibiliser chacun aux problèmes de notre société (ex : les cartes Yu-Gi-Ho ...),
• En éduquant le regard aux mondes réels et virtuels,
• En développant un jugement critique et en proposant des actions concrètes (gâteau de la Toussaint au lieu d'Halloween),
• En favorisant une culture chrétienne qui s'appuie sur des textes, sur l'Art, l'histoire...,
• En suscitant des opérations ponctuelles humanitaires et d'évangélisation (Lettonie, chiens d'aveugles, Burkina Faso...).